Ex-libris de Fortia d'Urban

Les billets patrimoniaux
Ex-libris Fortia d'Urban

Voici  un ex-libris (en latin "parmi les livres de") se trouvant sur les Memoires concernant Christine reine de Suede..., A Amsterdam et a Leipzig, chez Pierre Mortier [puis chez Jean Schreuder & Pierre Mortier le jeune], 1751-1760, 4 vol., in-4.

Ex-libris imprimé aux armes du marquis de Fortia d'Urban supportées par deux lions et surmontées d'une couronne de marquis, avec devise "Turris fortissima virtus". Ces armes ont pour description héraldique : "D'azur à une tour d'or crénelée et maçonnée de sable posée sur un rocher de sept coupeaux de sinople", ce qui signifie que sur un fond bleu se dresse une tour dorée munie de créneaux et avec des traits (ici noirs) figurant une maçonnerie ; cette tour repose sur 7 coupeaux (coupeau : sommet, cime d’une montagne) rouges.

En dessous, une étiquette, également imprimée, nous fait connaître plus précisément le nom du possesseur des livres en question, ainsi que son adresse, aujourd'hui dans le 9e arrondissement de Paris. Les numéros 2586 à 2589 sont rajoutés à la plume, correspondant aux tomes 1 à 4 de l'ensemble. Il s'agit très probablement d'Agricol-Joseph-François-Xavier-Pierre-Esprit-Simon-Paul-Antoine (plus simplement Agricol-Joseph), marquis de Fortia d'Urban, érudit et historien français, premier président honoraire de la Société de l'histoire de France, de 1834 à sa mort, né le 18 février 1756 à Avignon, décédé à Paris le 3 août 1843.