Le fonds Audiguet

Les collections
Le fonds Audiguet

Le fonds Jean-Baptiste Audiguet (1811-1897) :

49 photographies : un album d’un des premiers photographes professionnels de Limoges.

 

C’est à Camille Leymarie, Conservateur de la Bibliothèque de Limoges de 1879 à 1895, que l’on doit l’acquisition des travaux de Jean-Baptiste Audiguet, inaugurant ainsi la constitution d’un fonds photographique à la Bibliothèque de Limoges.

La Bfm possède ainsi 49 épreuves argentiques sur papier albuminé, collées sur carton et estampillées au nom du photographe. En 2014, la Bfm fait l’acquisition d’un album de vues de Limoges et alentours réalisé vers 1870 et contenant 22 tirages collés sur carton, complétant ainsi cette précieuse collection.

Jean-Baptiste Audiguet, né en 1811 à Bellac au nord de la Haute-Vienne, fils d’un sellier, est un des pionniers de la photographie à  Limoges. Il est par exemple le premier à photographier la pittoresque rue de la Boucherie et l’activité des bords de Vienne et de sa population emblématique, les Ponticauds. L’ensemble des clichés a été réalisé entre 1860 et 1880.

Jean-Baptiste Audiguet travaille ses photographies comme des tableaux et témoigne d’une parfaite maîtrise de la composition :

  • dans les portraits féminins au barbichet (coiffe locale) évoquant la peinture flamande du XVIIe siècle
  • dans ses  vues des bords de Vienne, véritables compositions paysagères saluées par la critique de l’époque et dans lesquelles les éléments naturels sont traités comme des objets graphiques.

 

Le fonds Jean-Baptiste Audiguet : Pour aller plus loin :
  • Jean-Marc Ferrer, Etienne Rouziès, « Une histoire de la photographie à Limoges :  1839-1914 », Les Ardents éditeurs, Limoges, 2013.