Les illustrations des œuvres de Molière

Trésor du mois

Portrait de MolièreLes illustrations des œuvres de Molière

dans les collections patrimoniales de la Bfm

 

La Bfm de Limoges possède dans ses collections patrimoniales six collections complètes des œuvres de Molière. Parmi celles-ci, trois sont particulièrement remarquables pour la qualité de leurs illustrations.

 

Les Œuvres de Monsieur De Molière, nouvelle édition, enrichie de 33 figures en taille-douce de François Boucher, Chez Nyon, Paris, 1760  ( Cote : MAG.P L1286 )

L’édition originale date de 1724. François Boucher, surtout connu pour ses peintures, débuta sa carrière comme graveur et illustrateur, aux côtés de son ami Laurent des Cars, éditeur et graveur. La série des 33 gravures réalisées connut un immense succès au point d’être régulièrement réimprimée par plusieurs éditeurs.

Dans ces gravures, Boucher respecte la règle dramaturgique de l’unité de lieu et d’espace. Boucher fait évoluer les personnages de Molière dans un monde galant et rococo. Les costumes sont ceux de son époque, la première partie du règne de Louis XV.

Les personnages dépeints sont des stéréotypes expressifs, pris dans un instantané vivant, identifiables grâce à leur gestuelle et aux accessoires présents. Le talent supplémentaire de Boucher fut de rendre ces scènes plus picturales, avec une attention fine sur les expressions faciales.

 

Œuvres de Molière Avec des remarques grammaticales, des avertissemens et des observations sur chaque pièce par M. Bret. Compagnie des Libraires Associés, An 13 - 1804, 6 volumes.  ( Cote : MAG.P L12873 )

Il s’agit d’une édition tout autant recherchée des amateurs. Outre les nombreuses annotations, corrections grammaticales et commentaires de Bret, cette édition bénéficie des belles gravures de Moreau le jeune.

Moreau dessine plus d’un siècle après la disparition de Molière, alors que la tradition iconographique s’est déjà bien constituée. Le contexte théâtral s’est renouvelé. La règle d’unité de lieu et d’espace n’est plus aussi rigide. Il lui faut dialoguer et inventer autrement : il montre davantage ce que suggère les situations et non les scènes elles-mêmes. Parfois il reprend un élément des gravures de Boucher pour le détourner.

 

Oeuvres Completes de Moliere, Nouvelle Edition très soigneusement revue sur les textes originaux avec un travail de critique et d’érudition apercus d'histoire litteraire, biographie, examen de chaque pièce, commentaire, bibliographie, etc. Par M. Louis Moland, gravures de G. Staal, , Garnier Frères, Paris, 1864, 7 volumes.  ( Cote : MAG.P L12872 )

Tout aussi prestigieuse l’édition de Louis Moland des œuvres complètes de Molière parachève cette tradition des illustrations des oeuvres de Molière. Ici, Gustave de Staal illustre les scènes comme il le ferait pour un roman historique, très en vogue à l’époque et qui a fait sa renommée d’illustrateur. Les costumes sont ceux du XVIIe siècle. Les scènes sont souvent en extérieur, faisant fi de la norme théâtrale.